Echauffement du spectateur©

Echauff S Rambaud InverseeL’idée d’échauffement du spectateur est née en premier lieu de mon envie d’inventer de nouvelles actions culturelles qui facilitent la rencontre du public avec la danse et les œuvres chorégraphiques (médiation culturelle). Elle s’inscrit aussi dans la réflexion que je mène depuis longtemps sur l’élaboration de processus pédagogiques participatifs qui mobilisent la corporalité des participants. Car pour moi, la meilleure manière d’aborder la danse est de se confronter à ce qu’elle met en œuvre : le mouvement.

 Mais cette démarche part aussi d'une intuition personnelle aujourd'hui partagée par ailleurs par des scientifiques, que "l'expérience de spectateur correspond à une expérience motrice extrêmement similaire à ce que vit le danseur". Alors, de la même manière que le danseur s'échauffe, il apparaît évident que le spectateur le fasse lui aussi !

 

En quoi consiste un « échauffement du spectateur©» ?

 Echauff 1 S RambaudL’atelier a pour intention de permettre aux spectateurs qui viennent assister à un spectacle de danse, de se préparer à le voir, de se mettre en condition pour mieux le « savourer ».

D’une durée de 1h, il consiste en une mise en jeu corporelle composée d’exercices simples et accessibles à tous, élaborés en fonction des propositions gestuelles et chorégraphiques du spectacle présenté ensuite sur scène. Par delà cette traversée des composantes de la matière chorégraphique, l’atelier donne à vivre une expérience collective et plutôt inédite entre spectateurs : l’occasion de rencontres et de découvertes partagées.

 

 

Photos : Stéphane Rambaud

Reportages et articles sur les Echauffements du spectateur©

eds carmen sept14 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 CQUOIL'I.D. - c'est quoi l'idée ? - , film de Sébastien Fernandez pour www.theatredenamur.be réalisé autour du spectacle Carmen, de la Sud-Africaine Dada Masilo, présenté à la Maison de la danse en septembre 2014 à l'occasion de la Biennale de la danse. Production Théâtre de Namur, Belgique, septembre 2014. Voir la vidéo 

Echauff 5 s Rambaud

 Reportage de Valérie Gaget et Olivier Gardette, pour le 20h de France 2, sur l'Echauffement des spectateurs de Umusuna, de la Cie Sankaï Juku, à l'Opéra de Lyon (Biennale de la danse de Lyon, 2012), diffusé le 20 septembre 2012.

Voir la vidéo

 

 Echauff OL mars 12 2  OL TV lignes

Un échauffement du spectateur pour le centre de formation de l'Olympique Lyonnais

Les joueurs du centre de formation de l'O.L. sont venus assister au spectacle de Che Malambo, à la Maison de la danse, Lyon, en mars 2012. Auparavant, ils ont eu droit à un "Echauffement du spectateur" qui leur était spécialement réservé. Karine Fontbonne pour OL Tv les a suivi.

Voir la vidéo

Un échauffement du spectateur pour le centre de formation de l'Olympique Lyonnais.

Les joueurs du centre de formation de l'O.L. sont venus assister au spectacle de Tap Dogs, à la Maison de la danse, Lyon, en décembre 2011. Auparavant, ils ont eu droit à un "Echauffement du spectateur" qui leur était spécialement réservé. Karine Fontbonne pour OL TV a suivi les joueurs avant, pendant et après l'atelier.

 Voir la vidéo

 

 ESD Groupe debut  

Le reportage de Myriam Figureau, pour le JT France 3 région, sur l'Echauffement des spectateurs de Trisha Brown, au Transbordeur de Lyon (Biennale de la danse de Lyon 2010), diffusé le 29 septembre 2010.

 

 

reinventer la politique culturelle   

L'article que j'ai écrit sur les Echauffements du spectateur, retrace le cheminement de cette démarche et l'éclaire au regard des découvertes neuro-cognitives.

"Appréhender l'oeuvre chorégraphique autrement : les Echauffements du spectateur", in D. Cerclet, Ré-inventer la poiitique culturelle, La Passe du vent, 2012, PP. 325-335.

Article téléchargeable sur www.academia.edu